La Gazette du 13ème – Journal de quartier

La Gazou

Gazette 78 Un Ecoquartier à Paris

Posted by lagazou sur 29 décembre 2010


Premier lancé, premier livré

La Gazette en avait parlé dans son numéro du printemps 2006, elle relatait une des réunions régulières qui regroupait les habitants intéressés autour de l’association des « Amis de l’Ecozac ». Il s’agissait de saisir l’opportunité laissée par une friche ferroviaire de 3,8 hectares près de la place Rungis.

Une mobilisation gagnante

C’est en mai 2005, ils étaient une poignée réunie autour de Philippe Bovet. A l’époque, ni la Mairie, ni les associations de quartier ne semblaient sensibilisées aux exigences de l’écologie. Devant l’urgence de la prise de conscience nul projet novateur ne se dessinait.

L’association des « Amis de l’Ecozac » a donc pris le dossier en mains, sa vocation était multiple, aussi bien technique, administrative, que pédagogique. Elle se réunissait tous les 15 jours abordant des thèmes variés. Très vite les animateur, devant la complexité et la charge de travai,l comprirent la nécessité d’embaucher une salariée. Elsa Gheziel  fut donc chargée d’un véritable travail de lobbying : construction de dossiers, rencontres techniques, rendez-vous avec les décideurs. Les membres actifs de l’association, dont le bureau comptait 7 à 8 personnes, les adhérents qui oscillaient entre 150 et 200 apportaient leur aide ponctuelle.

Au chapitre de la sensibilisation, plusieurs voyages furent organisés ; d’abord en Angleterre à Bed Zedt, ensuite à Fribourg en Allemagne. Ce furent de véritables leçons d’architecture climatique. Les heureux bénéficiaires constatèrent dans les moindres détails les bienfaits des énergies douces et respectueuses de l’environnement. Hors le fait que de nombreux immeubles produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment, chacun fait le constat des transformations qui résultent de ces nouvelles manières d’habiter : respect mutuel, convivialité, sérénité.

Lors du dernier bilan ce dernier aspect apparaît : « Au-delà des résultats mesurables, ce sont les jeux des acteurs et les méthodes de travail qui ont été bousculés par l’action citoyenne et qui sont sources de changement et de progrès dans la construction de la ville durable. »

Ils ont gagné, mais tout n’est pas gagné !

Compte tenu du retard de notre pays en la matière, on peut parler d’une grande première qui pourrait devenir contagieuse. Les militants du premier jour, comme ceux qui les ont rejoints, peuvent se féliciter du travail accompli. En matière de résultats : des énergies renouvelables, un faible impact sur l’environnement, des transports doux, une autosuffisance énergétique.

L’immeuble le plus écologique construit par Winy Maas sera celui des bureaux, il sera équipé de 1500 m2 de panneaux photovoltaïques et thermiques, sa consommation ne dépassera pas 32 Kwh par an. La pluie tombée des toits alimentera les chasses d’eau des bureaux et des chambres étudiantes, l’excédent servira à l’arrosage des jardins (il paraît que Jérôme Coumet a ferraillé pour obtenir ce dernier point ).

Les caractéristiques du site ne permettent pas d’envisager l’usage de la géothermie pour le chauffage, il est donc prévu que les décideurs auront recours à la CPCU, Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain.

Deux éoliennes seront expérimentées dans un jardin, elles vont alimenter en énergie la cabane du jardinier et les toilettes publiques. Le pavage et l’implantation des arbres en bordure du terrain inciteront les automobilistes à rouler au pas. Afin de limiter l’usage des automobiles particulières, un parc d’une quinzaine de voitures partagées sera installé dans le périmètre concerné. Le rôle décisif joué par « les amis de l’Ecozac » s’est poursuivi constamment. En décembre 2009, ils ont participé au jury concernant la construction des logements familiaux. Aujourd’hui, s’ils ont gagné sur l’essentiel de leurs préconisations, ils savent que l’histoire n’est pas aboutie. Ils restent vigilants et souhaitent « convertir l’exemplarité des intentions en exemplarité dans la réalisation ».

Des premières réunions dès 2005 à la réalisation de l’ensemble prévue entre 2012 et 2014, les Amis veillent au grain, un bel exemple de démarche associative !

Aujourd’hui Stéphanie le Dantec coordonne l’ensemble du projet. Par ailleurs, autour de cette grande première, un réseau se crée, il va aider de nouveaux militants à se former et à s’organiser, c’est déjà le cas aux Batignolles, d’autres communes s’organisent.

On peut rêver,

Bruno Fortier envisage de relier par une promenade le parc Montsouris au Jardin du Moulin de la pointe, il paraît que c’est inscrit au PLU, réjouissons-nous à l’avance.

Les bâtiments et services prévus

Une crèche de 80 places

Une maison de retraite de 100 lits adaptée aux cas d’Alzheimer.

Un jardin public de 5000 m2 dont une partie en jardin partagé

Une maison de quartier de 350 m2

3 immeubles d’habitation pour 6700 m2

Une résidence étudiants et chercheurs pour 6300 m2

Des immeubles de bureaux pour 19 300 m2

L’architecte choisie pour les immeubles d’habitation est Anne Démians.

L’architecte coordinateur est Bruno Fortier, il a défini un cahier des charges contextuel, précis et pragmatique.

L’appellation d’Ecoquartier  a été décernée à l’ensemble par le maire de Paris.

S.L.

Pour en savoir plus :

Site de l’association : ecozac-paris.org

www.larevuedurable.com

http://www.negawatt.org

OUVRAGES SUR LES ECOQUARTIERS

Bovet Philippe  – Ecoquartiers en Europe –  Ed. Terre Vivante (mai 2009) –  LEFEVRE Pierre et Sabard Michel – Les éco-quartiers –  Ed. Apogée (février 2009)

Peportier Bruno  – Eco-conception des bâtiments et des quartiers – Ed. Presses de l’École des mines (novembre 2008)

Souami Taoufik – Ecoquartiers, secrets de fabrication – analyse critique d’exemples européens – Ed. Les Carnets De L’info/Scrineo (Avril 2009)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :