La Gazette du 13ème – Journal de quartier

La Gazou

février 2015

Si ce message ne s’affiche pas correctement consultez-le en ligne

 Dans le cadre de la consultation des parisiens sur le budget participatif 2015, l’association Sauvons le Grand Ecran a mis en ligne deux propositions sur le site de la mairie « Madame la Maire, j’ai une idée« .

Chacun est invité à soutenir ces projets d’un clic, et/ou y apporter un commentaire (en bas du texte).

Il suffit de s’inscrire sur le site : Idee.paris, en renseignant son mail et son pseudo (qui seul sera visible en ligne).

1)  Enrichir l’offre culturelle du 13ème arrondissement (Grand Écran – grande salle) 

2)  Enrichir l’offre culturelle du 13ème arrondissement (Grand Écran – petites salles) 

Accès à partir du site Idee.paris : sur la page d’accueil, cliquer sur les propositions (plus de 1460 à ce jour), descendre ensuite jusqu’aux Propositions et cliquer sur Recherche avancée. Puis dans Localisation, cliquez sur 13e arrondissement, et dans Thématique sur Culture, et plus bas sur Rechercher. Apparaîtront les 2 propostions : Enrichir l’offre culturelle du 13ème arrondissement – Grand Ecran (grande salle, et petites salles).

Accès direct via le site Sauvons le Grand Ecran.

========================================================================

*** AUX VIOLONS DE LA BALEINE BLANCHE***

Librairie JONAS 16 rue de la Maison Blanche75013 PARIS M° Tolbiac ( 01 44 24 25 96

Site : http://www.librairiejonas.fr/

 

Lundi 9 février 2015

Nous recevons à la librairie à 20h15

ERIC DUPIN

Pour son ouvrage

Les défricheurs

Eric Dupin nous invite à prendre exemple sur cette multitude de Français, qui, inventent, plus ou moins radicalement une autre manière de vivre, de consommer, de tisser des liens. Bien loin des dogmatismes, ces défricheurs innovent, ils mènent des initiatives dans tous les domaines ; de l’agriculture paysanne, aux nouvelles manières de vivre, d’habiter, de créer du lien. Ils se situent souvent en marge de la société, se fraient un chemin exigeant, socialement et écologiquement dans l’économie de marché.

C’est cette richesse et cette diversité que révèle ce livre, fruit d’une vaste enquête conduite pendant près de deux ans dans une dizaine de régions. L’auteur a recueilli de très nombreux témoignages et réflexions des acteurs de ce mouvement social invisible, souvent surprenants, toujours passionnants. L’ouvrage s’interroge enfin sur le sens de ce fourmillement d’initiatives.

 

 

 

 

Eric Dupin, très longtemps journaliste à Libération, collabore aujourd’hui à slate.fr, et au Monde diplomatique. http://ericdupin.blogs.com/

PAF adhérents 1€50                                                                           non adhérents 2€50

Conviviale sangria et buffet en fin de soirée

 ======================================================================

Soirée débat autour des 2 lois en préparation

ASILE – IMMIGRATION 

DROIT AU SEJOUR

Mardi 3 février 2015 de 19 h 30 à 21 h 30

MAIRIE DU 13ème,  1 place d’Italie

2e étage – salle d’attente des mariages 

avec 

Antoine DECOURCELLE, la Cimade Ile-de-France, juriste

Mylène STAMBOULI, bureau national de la LDH, avocate

Et si l’étranger était un être normal, ni plus ni moins fraudeur que vous ou moi ?

Et si l’étranger était une personne que nous souhaitions accueillir ?

Et si l’étranger était une personne qui pouvait nous enrichir ?

Alors quel changement pour les lois Asile et Séjour en cours !

SUSPICION

Deux lois sont en cours de discussion, l’une sur l’ASILE et l’autre sur le droit à l’IMMIGRATION et au SEJOUR des étrangers. Les maitres mots de ces 2 projets sont : dissuasion, contrôle et surveillance, éloignement. Bien que très différents, les deux textes ont en commun de concevoir l’étranger comme fraudeur, profiteur. Il faudrait l’empêcher d’accéder à un titre de séjour ; il faudrait le garder sous surveillance, même quand ses droits sont reconnus.

RESTRICTION et PRECARISATION

Depuis plus de dix ans, le droit des étrangers subit une complexification continue rendant toujours plus difficile l’accès au séjour. Alors que la réforme du code de l’entrée et du séjour des étrangers (CESEDA) devrait être l’occasion de revenir sur ces dispositifs pour permettre aux personnes migrantes d’accéder à leurs droits, aucun changement d’orientation n’est envisagé. Pourquoi prévoir 10 procédures différentes de demande d’Asile ?

De nombreux parlementaires, opposés à la loi Besson de 2011, paraissent, aujourd’hui, avoir oublié leur souhait d’hier.

L’heure de l’accueil n’a pas encore sonné avec ces 2 projets de lois !

UN ACCES RESTRICTIF A LA JUSTICE.

Pour les différentes procédures, les délais de recours sont très contraignants, allant d’un mois à 48 heures. Formellement, les recours sont prévus. Pratiquement, ils sont très difficiles à mettre en oeuvre !

DES TITRES DE SEJOUR QUI DEVIENNENT PRECAIRES.

Pour être sûr que tout est sous contrôle, le préfet peut vérifier la situation des personnes en situation régulière, ayant un titre de séjour. Les demandes d’informations à des organismes divers (fournisseurs d’énergie, banques, hôpitaux, écoles) dénaturant la mission de ceux-ci. Big Brother n’est pas loin !

VENEZ NOMBREUX VOUS INFORMER, DEBATTRE !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :