La Gazette du 13ème – Journal de quartier

La Gazou

Posts Tagged ‘club BIC’

Gazette 70 Le club BIC

Posted by lagazou sur 2 janvier 2009

S’agit-il du club des Blagueurs Imaginatifs et Cocasses ? des Bons vivants Inséparables et Chaleureux ? des Baroudeurs Indépendants et Curieux ? Et bien non ! Bien que, à certains égards…

Avant de vous révéler qui « se cachent » derrière cet acronyme, voici quelques indices : qu’il fasse chaud ou frisquet, en semaine comme le week-end, vous pouvez voir ces femmes et ces hommes près du kiosque à musique situé au milieu du boulevard Blanqui, près de la Place d’Italie, ou sur le petit bout de terrain qui surplombe la station Corvisart. Si l’on prend le temps de les observer en pleine action, on est rapidement frappé par la souplesse de leurs gestes, et l’on peut assez facilement discerner les différents styles en présence. Ils pratiquent le sixième sport de France, qui plus est l’un des rares où des compétitions mixtes sont organisées.

Alors, une idée ? Non ? ! ? Bon, encore une indication : parfois à terre, souvent en l’air, le reste du temps lovés dans les mains des membres du club ou placés bien à l’abri dans des sacoches, les objets qu’ils utilisent avec amour sont ronds, lisses ou striés, et quand ils s’entrechoquent le son produit est à nul autre pareil. Et, oui : j’ai le plaisir de vous présenter le club Blanqui Italie Corvisart, l’une des quatre associations de pétanque de notre arrondissement.

petanque_2Fondé il y a environ 30 ans, ce club se rassemblait, à ses débuts, sous le métro aérien entre Glacière et Corvisart, là où aujourd’hui les joueurs de basket se retrouvent quotidiennement. Quelques années plus tard, étant toujours sans terrain spécifique, il s’est rapproché de la Place d’Italie pour s’établir (si j’ose dire) sur les lieux décrits plus haut. Et ceci n’est pas sans conséquence : en effet, ce terrain, coincé entre les deux parties du boulevard et d’une superficie restreinte, est de plus en partie sis sur un espace géré par la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement. Pour chaque concours organisé sur place, comme pour sa traditionnelle fête du 13 juillet, le club doit payer une redevance et déposer auprès de ses services une demande d’autorisation. Elle lui est toujours accordée mais, comme le dit son trésorier, Michel Jaouen, « on est plus toléré qu’autre chose ». Jusqu’ici, la Mairie du XIIIe a été bienveillante à l’égard du club. Reste que cette situation pèse beaucoup sur son existence, et donc sur son avenir : sans terrain plus important et plus « attrayant », sans local et sans buvette (sauf le 13 juillet) qui attirerait plus de personnes et rapporterait un peu d’argent, car la partie haute du terrain est sur un espace vert, il est difficile de conquérir de nouveaux adhérents. Et les cotisations représentent 2/3 du budget…

Mais malgré cela, malgré le décès de certains membres et le départ d’autres partis ailleurs une fois leur retraite prise, les 120 joueurs actuels, dont 10 femmes, sont soudés par une même passion et une amitié qui se traduisent par une très grande convivialité et un entrain communicatif. N’hésitez donc pas à aller les trouver et à découvrir leur vocabulaire joyeux et poétique : vous comprendrez pourquoi je me réjouis de les revoir au plus tard le 12 octobre pour la « triplette mêlée » qu’ils organisent dès 14 h 15.

M. Fuchs

Publicités

Posted in Gazette 70, les gens | Tagué: , | Leave a Comment »