La Gazette du 13ème – Journal de quartier

La Gazou

Posts Tagged ‘jardins’

Gazette 69 Apprenons à cultiver notre jardin

Posted by lagazou sur 8 novembre 2008

La biodiversité, qui juxtapose êtres et espèces, innombrables et différents, est menacée aujourd’hui. Lors d’une conférence, organisée en mars dernier par le Centre d’Animation Daviel et par ADA 13, Marc-Ambroise Rendu, ancien journaliste au Monde, a mis l’accent sur l’enjeu pour l’homme de ce qui pourrait être une crise majeure, de l’ampleur de celle qui a fait disparaître les dinosaures de notre planète. En principe cette biodiversité est dynamique et devrait se renouveler en permanence. Actuellement, cependant, 3 à 4 espèces disparaissent définitivement chaque année. Le phénomène s’accélère. Les causes sont liées aux changements climatiques, à la prolifération humaine, à l’urbanisation massive, à la pollution et à la surexploitaiton des ressources.

L’homme n’est pas totalement indépendant des autres espèces mais il appartient à celle qui est le mieux armée pour résister. Il peut intervenir pour préserver les écosystèmes, ménager des aires protégées et ralentir la crise, à défaut de la stopper. Il peut agir sur le plan politique (stratégie européenne, nationale ou municipale). Cependant la biodiversité est aussi une affaire individuelle : c’est une ressource humaine qui doit être défendue par tous et partout. Paris, malgré sa forte densité, résiste plutôt bien : sa position en Ile-de-France lui assure un climat modéré et varié, son réseau hydrographique est dense. Le fleuve et les rivières traversent la ville avec leurs populations vivantes. Les berges qui bordent la Seine sont étendues et elles ne demandent qu’à être revégétalisées. Les espaces verts sont nombreux notamment grâce à Haussmann, le sous-sol est riche ; en un mot, la ville n’est pas étanche et accueille végétaux et animaux de toutes sortes. La diversité des espèces est bien plus grande que dans le reste de la Région Parisienne (Brie, Beauce, Gâtinais), appauvri par les monocultures industrielles et le traitement des sols.

A Paris, l’homme résiste donc. Dans notre arrondissement se pratiquent des actions en ce sens : l’installation d’un rucher au parc Kellermann, les aménagements de parcs à Paris Rive Gauche (voir les articles ci-contre), le jardin de la BNF qui est le « poumon vert » de l’arrondissement (voir article du n° 68). Les initiatives individuelles en ce sens doivent être encouragées (végétalisation des balcons, entretien des jardins familiaux et jardins partagés). Au-delà de la manie du propre et du bien léché, il faut diversifier les espaces verts trop monotones et homogènes et laisser pousser librement herbes et plantes, respecter la nidification de l’automne, créer des réserves, faire du compost…Il faut aussi mettre en réseau les îlots protégés, les espaces verts et les points d’eau afin de favoriser les circulations et les échanges (insectes, graines)

Notre avenir est en jeu ; Toutes ces pratiques permettent d’apprendre à vivre en bonne intelligence avec la nature. Nous faisons partie du vivant et dépendons de lui. Prenons en acte.

Publicités

Posted in Environnement, Gazette 69 | Tagué: , | Leave a Comment »