La Gazette du 13ème – Journal de quartier

La Gazou

Posts Tagged ‘librairie’

Gazette 69 Péril en nos commerces

Posted by lagazou sur 8 novembre 2008

La librairie Météor menacée

Lan Lucquet, jeune Chinoise, souriante et dynamique a choisi de venir en France où elle est arrivée en 2000. Elle a d’abord appris notre langue qu’elle parle maintenant à la perfection. Elle a ensuite étudié le stylisme, avec l’idée d’ouvrir une boutique de prêt-à-porter. N’y parvenant pas, elle a alors fait des études de lettres à Paris et cela l’a amenée à prendre en gérance un fonds disponible, celui de la librairie Méteor, au pied des tours de la rue Dunois. Le prix en était raisonnable car les affaires y allaient doucement. Il a fallu alors réaménager, donner de la lumière et cela a donné une boutique agréable, attractive où il fait bon venir. Peu à peu, grâce à sa compétence et à sa convivialité, avec l’aide de son frère qui assure la comptabilité, elle a fidélisé une clientèle de quartier qui y a pris ses habitudes, en provenance des tours mitoyennes, des bureaux et de l’hôpital proches, ou encore d’un centre voisin qui accueille personnes très âgées ou handicapées. Ceux-ci apprécient particulièrement de se voir garder, ou même porter à domicile, livres et journaux. Le service rendu à tous est précieux : les acquisitions se font en tenant compte des goûts des habitués ou après une recherche personnalisée, les ouvrages commandés arrivent beaucoup plus rapidement qu’il n’est d’usage, chacun peut se faire conseiller avec attention. La presse, surtout, attire une clientèle régulière qui, occasionnellement, découvre aussi les livres, le rayon enfants, le fonds asiatique. Parfois aussi il est commode de s’y ravitailler en papeterie : les prix ne sont pas compétitifs, car les lois de la concurrence ne le permettent pas, mais au moins on peut s’y dépanner et on y trouve la qualité. De temps à autre des séances de signatures d’ouvrages donnent l’occasion de rencontrer des auteurs. C’est donc un véritable pôle culturel, lieu de vie et de rencontre dans ce quartier où de nombreux petits commerces, notamment de bouche, tendent à disparaître, victimes de la concurrence et du coût particulièrement élevé des loyers.

meteor1Tout irait donc pour le mieux si, récemment, la librairie Méteor ne s’était trouvée directement menacée. En mars 2008, on apprenait la création d’un point de vente presse dans l’hypermarché Casino du boulevard Vincent Auriol voisin. Cette initiative ne s’impose pas puisque la vente de la presse est déjà bien assurée dans ce secteur. Ce projet suscite une grande émotion dans le quartier car on craint pour la survie de ces divers points presse qui jouent un rôle actif et sécurisant dans le réseau local de relations sociales. La librairie Météor est une étape agréable dans le parcours autour du square Dunois. L’approche professionnelle et humaine de la clientèle est un plus par rapport au service anonyme d’un grande surface où on achète son journal entre carottes et savonnette. La libraire a alerté les élus du 3ème, le député Le Guen, le maire Jérôme Coumet ainsi que la députée Lyne Cohen-Solal, spécialiste du commerce grand et petit. Elle leur a demandé d’intervenir directement auprès de la Commission d’Organisation de la vente ou COV qui doit prendre incessamment une décision sur cette question. Les usagers se sont émus et ont fait circuler une pétition de soutien qui a rayonné bien au-delà du voisinage immédiat, en recueillent 2000 signatures dès la première semaine, et beaucoup d’autres ensuite. L’un des clients handicapés s’est exprimé dans une lettre où il souligne l’importance pour lui du service rendu par cette librairie. On souhaite que cette résistance débouche sur une décision qui préserve ce type d’activité, indispensable à la qualité de vie en ville et que Madame Lucquet puisse mettre en œuvre son projet de développement du secteur librairie au profit de ses fidèles clients. Cette affaire montre que nos pratiques quotidiennes, et notamment nos habitudes d’achat, ont une répercussion directe sur notre environnement et peuvent mettre en péril des lieux familiers où il fait bon vivre.

Publicités

Posted in Gazette 69, les gens | Tagué: , | Leave a Comment »